Mangas Power

...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Passengers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexia Curtis
Admin
avatar

Messages : 1569
Date d'inscription : 13/10/2009
Age : 26
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Passengers   Lun 6 Fév 2017 - 15:35






Résumé du film

L’Avalon, un vaisseau spatial de la compagnie Homestead, se dirige vers la planète Homestead II. À son bord, se trouvent 5 000 passagers et 258 membres d'équipage, dont le but est de fonder une colonie spatiale, alors que la Terre est surpeuplée. Au cours du voyage, d'une durée de 120 ans, tous les voyageurs sont placés en animation suspendue dans des capsules individuelles.

Après trente ans de voyage, l'Avalon traverse un nuage de météorites. L'une d'elles, particulièrement grande, frappe le bouclier du vaisseau et parvient à créer quelques avaries, vite réparées. Une panne ayant concerné une des capsules d'hibernation, son processus de réveil s'est enclenché. Son occupant, James « Jim » Preston, un mécatronicien, est alors réveillé, pensant qu'il ne reste plus que quatre mois avant l'arrivée sur Homestead II. Cependant, il se rend rapidement compte qu'il y a un problème ; il est le seul passager à s'être réveillé. Alors qu'il visite l'observatoire du vaisseau, il comprend qu'il ne reste pas quatre mois de voyage, mais 90 ans. Jim s'est réveillé beaucoup trop tôt et semble condamné à devoir vivre et mourir à bord de l'Avalon. Il essaie d'avertir la Terre, mais découvre, atterré, que la réponse à son message n'arrivera pas avant 55 ans.

Jim essaie donc, par tous les moyens, de réactiver sa capsule pour se rendormir, mais sans succès. Il cherche alors du réconfort auprès d'Arthur, l'androïde-barman. Ce dernier ne peut que lui conseiller de jouir du luxe du vaisseau en attendant de trouver une autre solution. Jim s'y essaie, faisant le tour des distractions proposées par l'Avalon et forçant la porte d'une grande suite, mais se lasse bien vite. Il sombre dans l'alcool et la dépression. Alors que cela fait plus d'un an qu'il sillonne seul l'Avalon, lors d'une de ses « promenades », il découvre une pièce équipée de deux scaphandres servant à effectuer des sorties sécurisées dans l'espace. Jim contemple l'immensité de l'Univers dans lequel il est perdu et, au retour, songe à se suicider en se projetant dans l'espace sans protection. Cependant, il renonce au dernier moment. De retour dans la salle où se trouvent les capsules d'animation suspendue, il trouve celle d'Aurora Lane, une journaliste et écrivain. Il décide alors de consulter toutes les données relatives à la jeune femme, et finit par en tomber amoureux.

Vient alors à Jim une terrible idée pour échapper à sa solitude : réveiller Aurora. Se rendant compte de ce que cela implique, il essaie de s'en dissuader en cherchant à ne plus penser à Aurora ; Arthur lui confirmant qu'il ne devrait sans doute pas la réveiller. Hélas, Jim finit par céder à la tentation ; il sabote la capsule d'Aurora, puis va se cacher dans sa cabine en attendant qu'elle se réveille. Il la retrouve ensuite quelques instants plus tard, dans le grand hall du vaisseau, et lui apprend qu'il s'est lui aussi réveillé trop tôt, un an auparavant. Aurora réagit tout d'abord comme Jim ; elle panique et refuse de croire à sa situation. Elle passe en revue différentes options, que Jim écarte au fur et à mesure, car il les a déjà envisagées et testées, sans succès. Aurora se résigne alors à son destin et commence à consigner ses notes pour la postérité.

Jim et Aurora poursuivent ainsi leur vie à bord de l'Avalon. Un jour, Jim se décide à inviter Aurora à un rendez-vous galant. Aurora accepte et, après que Jim lui a fait faire une sortie dans l'espace, Aurora embrasse Jim, qui l'emmène dans sa cabine où ils font l'amour. Jim et Aurora semblent alors partis pour vivre une parfaite idylle à bord de l'Avalon, jusqu'au jour où, alors qu'ils fêtent l'anniversaire d'Aurora, Arthur révèle à Aurora qu'elle ne s'est pas réveillée accidentellement et que c'est Jim qui l'a réveillée. Jim avoue sa faute et Aurora, horrifiée, s'enfuit. Sa haine envers Jim la pousse à l'agresser physiquement, envisageant même de le tuer. Jim essaie par tous les moyens d'expliquer ses raisons à Aurora, qui refuse de l'écouter.

Un évènement conduit néanmoins les deux passagers à se retrouver : une troisième personne est réveillée. Il s'agit de Gus Mancuso, chef de quart à bord de l'Avalon. Son statut permet à Jim et Aurora d'accéder au poste de commandement et aux machines qui pilotent l'Avalon. Gus, Jim et Aurora commencent alors à mener l'enquête, Gus comprenant rapidement que Jim a réveillé Aurora. Sa propre capsule, en revanche, l'a réveillé accidentellement, tout comme Jim. Les pannes se multiplient à bord du vaisseau, les robots chargés des tâches quotidiennes tombant tour à tour en panne. Gus s'aperçoit qu'une première panne du système a conduit le reste à supporter une trop forte charge, d'où les pannes à répétition. Il s'agit de trouver manuellement la panne et d'y remédier.

Cependant, Gus souffre de graves problèmes de santé. Les troubles post-hibernatoires empirent et l'amènent à perdre connaissance. À l'infirmerie, les équipements révèlent que Gus est atteint de pas moins de 612 affections : son organisme se nécrose, et il n'y a aucun traitement possible. Gus refuse de prendre les antidouleurs qui lui sont prescrits et finit par mourir, entouré de Jim et d'Aurora, à qui il donne son bracelet de membre d'équipage pour se déplacer librement dans le vaisseau et leur demande de prendre soin l'un de l'autre. Les troubles du vaisseau s'aggravent davantage. Jim et Aurora continuent à rechercher la cause de la première panne. Ils réalisent alors, au péril de leur vie, qu'une partie de la coque est criblée de trous, en raison de la collision avec un énorme astéroïde que le bouclier n'a pu entièrement désintégrer. Les fragments ont endommagé diverses parties du vaisseau, conduisant à une surchauffe du réacteur. Le système de purge étant défaillant, Jim doit effectuer une sortie dans l'espace pour ouvrir manuellement l'obturateur. Aurora n'a d'autre choix que de procéder à la purge, exposant Jim, qu'elle aime encore, à une colossale vague de chaleur. Jim y survit, mais la puissance de la purge rompt le filin qui le reliait au vaisseau et endommage son scaphandre. Jim, se pensant condamné, fait alors ses adieux à Aurora, mais cette dernière refuse de le laisser mourir et sort à son tour pour lui sauver la vie in extremis.

Jim révèle alors qu'il a trouvé un moyen pour se rendormir : utiliser un programme de la capsule de l'infirmerie. Cependant, cette capsule n'a qu'une place : il décide donc de rester vivre à bord de l'Avalon et de laisser Aurora se rendormir et vivre la vie qu'elle devait vivre sur Homestead II. Alors qu'il est au bar en compagnie d'un Arthur réparé, Aurora le rejoint : elle a décidé de vivre et de mourir avec lui à bord du vaisseau. 88 ans plus tard, l'équipage de l’Avalon se réveille et découvre, stupéfait, un grand hall couvert de végétation (Jim y avait planté un arbre pour Aurora), tandis qu'un message d'Aurora, destiné aux passagers, se fait entendre, leur décrivant ce qui s'est passé et la vie qu'elle a mené avec Jim.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holly88.skyblog.com
 
Passengers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Passengers de Gabrielle Muccino
» Passengers (2008)
» 1957Ford Country Sedan 9 passengers & Shasta Aiflyte Trailer
» 1957 Ford Country Sedan 9 passengers & Shasta Airflyte Trailer FINI
» Passengers

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Mangas Power :: Divers :: Livres, Auteurs, Films, Series, Acteurs, Jeux vidéo .Autres... :: FILMS :: Science-Fiction-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: